Quelles sont les villes où le prix de l’immobilier a le plus augmenté ?

L’année 2020 aura été marquée par la crise sanitaire de la Covid19. Face à cette pandémie, on aurait pu croire que l’immobilier verrait ses prix chuter.

Bien au contraire, en 2020, les prix de l’immobilier ont continué à croître hormis dans quelques villes. Découvrons les villes de plus de 100000 habitants où cette augmentation a été la plus forte.

Montreuil : +12,2%

Située en Seine-Saint-Denis, la commune de Montreuil abrite plus de 106000 habitants. Cette ancienne ville ouvrière attire de plus en plus de gens qui peuvent ainsi profiter d’une ville située dans la périphérie de Paris et dont l’immobilier est particulièrement abordable.

Seulement, cette arrivée de nouveaux habitants entraine une hausse de la demande immobilière qui se traduit naturellement par des prix croissants.

Il n’est donc pas étonnant de retrouver en Montreuil en 5e position des villes où le prix de l’immobilier a le plus augmenté, avec une hausse de 12,2% en 2020. Le prix du m2 se situe aux alentours de 6876€.

Orléans : +16,1%

Après avoir été la capitale du Royaume de France au 5e siècle, Orléans est désormais la préfecture du département du Loiret. Avec ses plus de 116000 habitants, elle est la deuxième ville la plus peuplée du Centre-Val-Loire derrière Tours. 

Pendant longtemps Orléans a été considérée comme une ville quelconque et peu attractive.

Cependant, les choses sont en train de changer, grâce à une politique d’aménagement qui met en valeur son architecture, ses rues piétonnes, ses parcs et son fleuve. De plus, sa position géographique attire de nombreuses entreprises.

Il en résulte une population croissante et une hausse des prix de l’immobilier qui s’élève à 16,1% en 2020 pour atteindre 2667€ le m2.

Limoges : +16,4%

Limoges a souvent l’image d’une ville pas très jolie et peu attractive. En réalité, Limoges possède de nombreux monuments et de très belles maisons à colombage.

Certes, son centre-ville n’est pas très grand, mais ceux qui recherchent à la fois les atouts d’une grande ville (plus de 131000 habitants), tout en pouvant profiter de la campagne à proximité et du calme, seront ravis.

Quoi qu’il en soit, Limoges se classe en 3e position des villes ayant connu la plus forte hausse du prix de l’immobilier en 2020. Les prix ont augmenté de 16,4% avec un prix au m2 moyen de 1844€.

Angers : +16,4%

Comme Limoges ou encore Brest, Angers a connu une hausse de l’immobilier de 16,4%. Mais si nous la classons en deuxième position, c’est parce que le prix au m2 est supérieur : 2889€.

Cette hausse s’explique probablement par la célèbre douceur angevine et le fait qu’Anges arrive souvent en tête des villes où il fait mieux vivre en France.

Angers est une ville universitaire qui bénéficie d’un marché de l’emploi particulièrement dynamique. Mais la force d’Angers c’est aussi son patrimoine avec son joli centre-ville bien aménagé, des rues piétonnes, un tramway, son château, sans oublier son emplacement à 1 heure de Nantes, de Rennes, et à moins de 2 heures de la mer.

Mulhouse : +16,5%

Pas toujours considérée à sa juste valeur, Mulhouse est pourtant une ville agréable et jolie. On y retrouve notamment de nombreuses maisons à colombage si typiques de cette région de la France. De plus, sa position géographique est particulièrement intéressante.

En effet, Mulhouse borde la frontière allemande et la frontière suisse. En 45 minutes vous êtes à Fribourg, et vous mettez 10 minutes de moins pour vous rendre à Bâle.

En 2020, les prix de l’immobilier de Mulhouse ont connu une hausse de 16,5% pour atteindre un prix au m2 moyen de 1939€.