crédit immobilier expat

Comment obtenir un crédit immobilier expat ?

Investir dans l’immobilier est un placement judicieux dont le couple rendement élevé/faible risque a peu d’équivalents. Obtenir un crédit immobilier expat dédié aux expatriés est un plus essentiel pour votre projet.

Cependant, l’investissement immobilier nécessite une mise de départ élevée afin d’acheter le bien en question. Heureusement, le crédit immobilier expat est là pour rassembler le financement nécessaire à cet achat. Seulement, quand on est expatrié, obtenir un prêt immobilier peut paraître plus compliqué pour votre projet. Toutefois, monter un dossier sérieux se prépare, tout comme devenir emprunteur depuis l’étranger (contrat, assurance crédit,…).

Cet article vous apporte les meilleurs conseils pour obtenir un emprunt immobilier expat en tant qu’expatriés, ou résidents à l’étranger.

Expatriés : un projet immobilier local ou en France?

Le plus simple pour un expatrié qui souhaite acquérir un bien immobilier dans le pays où il réside est de s’adresser à une banque locale pour obtenir un prêt immobilier.

De cette façon, les démarches seront plus simples et plus rapides. De plus, les meilleures offres d’emprunt immobilier se retrouvent généralement au sein des établissements bancaires installés dans le pays en question. Bien entendu, disposer d’un apport certain est un plus pour votre projet et votre dossier.

Toutefois, rien n’empêche un expatrié d’emprunter auprès d’une banque d’un autre pays que celui où il achète le bien.

Par exemple, un non résident français peut parfaitement demander un crédit immobilier auprès d’une banque française afin d’investir dans l’immobilier du pays où il réside. Mais si tel est votre cas, attendez-vous à rencontrer certaines difficultés. En effet, les banques sont généralement plus frileuses à prêter pour un achat n’ayant pas lieu dans le pays.

Expatriation et investissement immobilier en France

Un expatrié désireux d’acquérir un bien en France a deux possibilités pour obtenir un crédit immobilier. Le prix de l’immobilier grimpe malgré la crise, et ce, à Paris, Lyon, Angers, Brest (investissement locatif notamment), Nantes ou encore Rennes. Toutefois, le prix n’est qu’un facteur et les bonnes affaires sont à saisir en grande couronne ou en province.

Premièrement, il s’adresse à une banque du pays dans lequel il vit. Par contre, comme le bien est situé en France, de nombreux l’établissements bancaires risquent de ne pas accepter. Il faudra alors trouver celui qui accepte. 

crédit immobilier expat

Mais le plus simple est d’obtenir un crédit immobilier expat auprès d’une banque française. En effet, un expat conserve sa nationalité française. 

De plus, l’investissement immobilier se déroule sur le sol français. Ces deux raisons poussent de nombreux établissements de crédit français à accepter la demande.

Auquel cas, les conditions du crédit immobilier expat peuvent différer d’un prêt immobilier pour résident français, mais en règle générale, les différences sont minimes.

Étant donné les taux d’intérêt bas des prêts immobiliers français depuis plusieurs années, cette solution se révèle être la plus intéressante actuellement.

Demande de crédit immobilier expat à distance

Pour obtenir un crédit immobilier pour non résident, pas besoin de vous rendre dans le pays en question. À l’ère du numérique, la demande s’effectue directement ligne, tout comme la réponse de la banque, ainsi que la signature des documents si le prêt est accepté.

Votre projet immobilier pourrait alors voir le jour rapidement.

Un expatrié vivant à l’autre bout du monde peut donc aisément effectuer les démarches pour obtenir un prêt immobilier sans avoir à se déplacer. Par contre, il ne faut pas oublier de prendre en compte le décalage horaire. Celui-ci rend les échanges un peu plus longs.

Comment trouver la meilleure offre de crédit immobilier expat ?

Lorsqu’on veut emprunter auprès d’une banque étrangère, la langue peut rapidement devenir une barrière. En effet, si on ne maîtrise pas la langue, comparer les différentes offres de crédit devient un travail laborieux. 

Heureusement, il existe une solution permettant de contourner ce problème linguistique. Il suffit de passer par un courtier en prêt immobilier qui parle langue et qui connait le marché immobilier étranger.

Le courtier va alors s’occuper de chercher les meilleures offres de crédit immobilier expat et de les comparer. Si l’expatrié est intéressé par l’une de ces offres, le courtier s’occupera ensuite des démarches auprès de la banque étrangère.

Naturellement, passer par un courtier engage des dépenses supplémentaires, mais elles sont négligeables par rapport au confort et à la confiance qu’il procure. De plus, si aucune des offres retenues par le courtier n’est intéressante, l’expatrié ne doit rien au courtier.

Expatriés : Optimiser ses chances d’obtenir un crédit immobilier expat

Que vous cherchiez à obtenir un crédit en Allemagne pour français non résident ou un prêt immobilier en France en tant qu’expat, voici une liste de conseils pour augmenter les chances d’une réponse favorable à votre demande de crédit immobilier expat :

  • Réduire au maximum vos dettes en cours (emprunts…) afin de diminuer votre taux d’endettement
  • Avoir une situation professionnelle stable
  • Optimiser vos revenus
  • Ne pas exiger des conditions trop excessives pour l’emprunt (montant, taux d’intérêt…)
  • Comparer un maximum de banques

Comment monter le meilleur dossier pour votre projet et maximiser vos revenus immobiliers?

Le fait de disposer d’un crédit immobilier expat est un réel plus pour les expatriés, ou les résidents étrangers. Vous devenez alors des propriétaires, et des emprunteurs dans le cadre d’un crédit immobilier. Bien entendu, il est vivement recommandé de disposer de garanties, et, de déléguer la gestion de son bien immobilier à une agence présente dans votre pays de résidence et en France.

La gestion des visites, la gestion des travaux et la gestion du quotidien sont les clés pour réussir votre investissement immobilier et améliorer vos revenus immobiliers.

Le plus important est avant tout de disposer d’un projet immobilier clair et d’un partenaire de qualité. Bien entendu, n’oubliez pas les assurances liées à votre crédit immobilier expat afin de faire face à tout imprévu.

Si vous n’achetez pas un bien pour vous en servir comme résidence principale, nous vous recommandons de vous engager à investir dans l’immobilier locatif. Ce choix est plus rassurant pour les banques, puisque l’immobilier locatif assure une rentabilité. Aussi, un apport substantiel serait un plus pour profiter de taux d’intérêt avantageux et d’une période de remboursement potentiellement plus courte.

Ainsi, les loyers perçus vous permettront de financer une partie de vos mensualités, et donc de réduire le risque de non remboursement du crédit ou de l’emprunt immobilier. Vous pourrez ainsi profiter à fond de votre expatriation tout en obtenant des revenus immobiliers réguliers liés à votre projet.

De nombreux expatriés obtiennent le prêt immobilier dont ils ont besoin. À ce titre, si vous respectez les conseils évoqués au long de cet article, il n’y a pas de raisons que vous ne trouviez pas un crédit immobilier expat qui vous permettent d’acquérir le bien immobilier que vous avez en vue.